Hoazin huppé

Sci&Fi a déniché un animal pour le moins étrange. L’Hoazin huppé est un oiseau moderne MAIS il se rapproche étrangement des dinosaures et des…vaches !
Infographie sur l'Hoazin huppé, l'oiseau mi-vache mi dinosaure

Le jeune de l’hoazin, un oiseau unique dans son genre, possède des griffes. Contrairement aux oiseaux actuels, ses doigts n’ont pas tous fusionné. Pendant les premières semaines de sa vie l’hoazin est capable de se servir de ses griffes pour escalader les arbres. Après quelques semaines néanmoins, ses griffes s’atrophient jusqu’à devenir invisibles chez l’adulte.

Ce traits morphologique fait évidemment penser aux dinosaures et notamment aux espèces qui ont été la transition entre les dinosaures et les oiseaux. C’est ainsi que l’on ne peut s’empêcher de comparer cet oiseau à l’Archéoptéryx.

Mais ce n’est pas tout, l’hoazin huppé est unique par le fait qu’il rumine ! A la manière des vaches, il opère une pré-digestion de ses aliments (des feuilles à plus de 80%) dans son jabot. Ce dernier a non seulement une morphologie adaptée mais un cocktail de bactérie fait pour dégrader la cellulose en molécules que les intestins pourront assimiler.

Un peu de dinosaure aviaire, un peu de la vache, décidément cet oiseau n’a rien de commun !
Si vous aimez, vous pouvez nous suivre sur Facebook ici et sur twitter @Sci_and_Fi

Crédits visuels :
Archaeopteryx lithographica (Berlin specimen). Raab, H. 2009.
Hoatzin. HowStuffWorks.com. 2008.
Hoatzin in Peru. Kate. 2010
Tree Ferns. Downey, P. 2005

Références :
IUCN. Opisthocomus hoazin
Halder, A. 2014. sur Quora
Hedges, S.B. et al. 1995. Phylogenetic relationships of the hoatzin, an enigmatic South American bird. Proc. Natl. Acad. Sci. USA. Vol. 92, pp. 11662-11665.
Schaechter, M. 2010 The flying cow.
Wikipedia

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *