Tag Archive: trou noir

UMPL #3 – Machine vs Deep learning, langues de france et plus

Salut à toutes et à tous,
Le troisième épisode de l’UMPL est sorti. C’est maintenant un podcast en direct où, comme avant, on essaye d’aller Un Micron Plus Loin sur des sujets d’actualités en Science et en Recherche.
On a abordé :
La carte de France des langues régionales, patois et parlers (https://atlas.limsi.fr/)
La différence entre Machine et Deep Learning
Trous noirs qui s’orbitent mutuellement (https://public.nrao.edu/news/supermassive-black-holes-motion/)
Le lien entre consommation de fruits et intelligence chez les primates (http://www.nature.com/articles/s41559-017-0112)

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook ou sur Twitter !

Explorons le passé, interrogeons le présent et rêvons le futur sur Sci&Fi.
C’était l’Archeo-ranger et le Conteur pour Sci&Fi, transmission terminée…

Ressortir d’un trou noir

On s’imagine un trou noir comme un puissant monstre engloutissant tout autour de lui, même la lumière.
Toutefois, quelques scientifiques ont avancé que les trous noirs n’étaient pas si noirs pour ainsi dire. Le Dr Stephen Hawking par exemple, affirme que des choses peuvent effectivement en sortir voire que des rayonnements pourraient être observés comme sortant d’un trou noir. Alors, voici notre sujet sur ce qui sort d’un trou noir. N’hésitez à nous rejoindre sur Twitter @Sci_and_Fi ou sur notre page Facebook 🙂

NOTE : nous avons fait une erreur dans le second panneau, la masse d’un trou noir est finie (généralement de l’ordre de quelques masses solaires dans le cas de trous noirs provenant d’étoiles qui se sont effondrées). En revanche, la gravité à l’intérieur de l’horizon, elle, est infinie.
NOTE 2 : infographie mise à jour 🙂
Infographie sur la sortie d'un trou noir selon Hawking

Crédits visuels :
Le Dr Stephen Hawking et fond étoilé, wikimedia.

Références :
KTH, Hawking offers new solution to black hole mystery.
Prasanna Kumar,K.N., Kiranagi, B.S. et Bagewadi, C.S. (2012) Hawking Radiation – An Augmentation Attrition Model. Advances in Natural Science.
Wikipedia